La ronce, pugnace et attachante

La ronce a une image pour le moins ambigüe : c’est une plante qui signe l’évolution d’un terrain vers la forêt. En effet, réponse parfaite à l’horreur de la nature pour le vide, la ronce colonise les terrains nus ou abimés et protège les petits arbres qui auraient l’idée de germer sous son aile acérée. De surcroît, elle oxygène la terre par ses racines et permet à la vie d’y revenir.