Papaver : éloge de la lenteur

« Tzing, tzing, tzing, tzing Dans les célestes demeures Versons nos pavots sans bruit » Morphée, Orphée aux Enfers, Acte II, Jacques Offenbach – Hector Crémieux Je n’ai pas trouvé de lien vers cet extrait, mais en voici un autre de la même œuvre : « Dormons, dormons, que notre somme ne vienne jamais à finir » Vous le…

Fumaria, officinalis et les autres

Elle fleurit partout en ce moment, cette drôle de petite plante rigolote, avec ses feuilles glauques (gris-vert) découpées et ses fleurs qui ressemblent à de tous petits museaux violets pourpres. On la trouve facilement dans les vignes ou les jardins, où la terre est retournée régulièrement, comme sa cousine le coquelicot. Elle préfère les sols…

Vaccinium myrtillus, pour voir dans la nuit

Un de mes plus beaux souvenirs de forêt, c’est la cueillette de myrtilles sauvages. Pour mes 8 ans, nous étions justement chez mes grands-parents paternels, dans les Pyrénées. La maison de mes grands parents donnait sur ce qui se voulait un jardin et qui était surtout une prairie, puis il y avait une route étroite…

Rosa, rosa, rosam

Certaines plantes s’accrochent à vous, et vous ne pouvez plus vous en défaire ! Plante emblématique de la phytothérapie, très utilisée en cosmétique, elle fascine et invite à de nombreuses interprétations symboliques. Tout au long de l’histoire de l’humanité, elle a symbolisé l’amour, la fragilité de la vie humaine face au temps qui passe, la beauté…

Verbena officinalis, vers l’équilibre

Commençons par lever le doute s’il existe : il ne s’agit pas de la verveine odorante ou citronnée, Lippia citriodora, sa cousine parfumée exotique. Voilà une plante discrète que j’ai appris à repérer et qui me plait particulièrement. J’aime découvrir ses tiges graciles et ses fleurs délicates parmi d’autres herbes plus imposantes. J’aime sa générosité…

Mystérieuse Artémise : une exploration aux cœur des armoises

Au cours des sorties botaniques, on voit souvent plusieurs représentants de la même famille botanique, et aussi du même genre. Pour être claire, je vous donne un exemple : dans notre région, riche en plantes aromatiques, on rencontre de nombreuses plantes de la famille des lamiacées, dont font partie les lavandes et les menthe. Parmi les…

Gentiana lutea, de l’amertume à la douceur de vivre

Dédicace à ma pote Manon qui a été la première à m’en faire goûter, à ma pote Élodie avec qui je l’ai dégustée en Aveyron, et à mon frère Bertrand qui attend ma version de la liqueur avec impatience. Voilà déjà un moment que j’envisage d’écrire sur cette grande dame. Et il y a beaucoup…

Cichorium intybus, comme une envie de soleil bleu

Aujourd’hui il pleut, et j’ai un article à écrire. Je voulais vous parler d’un thème de saison, mais mon esprit vagabonde et je rêve de soleil, de chaleur, d’été. Dans mon cœur s’épanouit la chicorée sauvage, abondante floraison bleue sur d’élégantes tiges . Cette plante, qui est l’une des plus communes de notre flore, se…

Daucus carotta, l’alliée de votre peau

Voilà longtemps que je n’avais pas écrit sur une plante en particulier ! Je vous propose aujourd’hui un article sur une plante très commune dans notre alimentation, dont on ignore généralement à quel point elle peut être bénéfique. Je parle bien sûr de la carotte. Cette plante de la famille des apiacées (anciennement les ombellifères)…

La ronce, pugnace et attachante

La ronce a une image pour le moins ambigüe : c’est une plante qui signe l’évolution d’un terrain vers la forêt. En effet, réponse parfaite à l’horreur de la nature pour le vide, la ronce colonise les terrains nus ou abimés et protège les petits arbres qui auraient l’idée de germer sous son aile acérée. De surcroît, elle oxygène la terre par ses racines et permet à la vie d’y revenir.